entretient

Matériel nécessaire pour l'entretien d'une piscine naturelle

Pour lutter contre les impuretés qui viennent troubler l’eau limpide d’une piscine naturelle, on ne peut agir à la main. Les technologies venues de la piscine traditionnelle sont nombreuses à nous faciliter la vie. Il en existe pour tous les types de bassin.

Devis gratuit pour des accessoires de piscine

Nettoyage de surface

Inscrites dans le paysage de toutes les piscines, les perches et autres épuisettes permettent de faire une première filtration manuelle de la piscine. Les épuisettes de surface disposent d’un maillage adapté aux plus grosses impuretés mais suffisamment fin pour ramasser aussi les insectes tombés dans l’eau. Une filtration manuelle des plus grosses impuretés permet d’éviter que celles-ci ne viennent obstruer les skimmers. Les épuisettes sont des objets généralement conçus en PVC ou en aluminium. Pour aller chercher les saletés les plus éloignées du bord, il existe des manches télescopiques. On trouve également des brosses spécifiques pour l’entretien des lignes d’eau où les impuretés de surface se collent.

Nettoyage du fond

La batterie de solutions pour nettoyer le fond d’une piscine est très large. On peut néanmoins en distinguer  deux grandes familles.

Les aspirateurs manuels 

Equipés d’un ballon à sable, ils filtrent les déchets aspirés le long des parois. Ils doivent être reliés aux skimmers ou à tout autre système de filtration équipé en conséquence. Il existe des aspirateurs à roulette et des systèmes à brosse. Dans tous les cas, il faut être particulièrement méthodique pour ne pas oublier une partie du bassin. Certains déchets pourraient finir pas s’incruster et détériorer le système d’étanchéité de la piscine. Les balais de piscine sont donc reliés par un tuyau au système de filtration. Ils peuvent être équipés de diverses brosses (très larges pour les parois, biseautées pour les angles). Attention, il ne faut évidemment prendre que du matériel compatible avec le système écologique mis en place. Les brosses équipées de dosettes pour les produits chimiques sont à bannir totalement.

Les robots 

Ils ne sont pas forcément la solution la plus pertinente pour les piscines écologiques dans la mesure où ils restent consommateurs d’électricité. Esthétiquement, mieux vaut également ne pas les laisser dans l’eau trop longtemps. Ce sont des systèmes assez onéreux.

Vérifier la bonne santé du bassin écologique

Comme dans toutes les piscines, plusieurs critères intéressent les baigneurs, tant pour leur confort que pour leur santé. Même si la question du PH est normalement moins sensible que dans une piscine chimique, rien n’interdit de vérifier la qualité de l’eau grâce à un PH-mètre. De la même façon, il est possible de connaître le taux de nitrites ou de carbonate. Ce sont de bons indicateurs sur l’état de la vie autour et dans la piscine.

Par ailleurs, le thermomètre est l’accessoire indispensable pour les propriétaires de piscines. Il permet de savoir si les frileux vont rester au sec pour la journée, mais aussi si le système de chauffage fonctionne correctement. Il permet donc d’alerter face à la menace de prolifération des algues.

Annonces idlead
A découvrir

Entretien courant d'une piscine naturelle

Entretien courant d'une piscine naturelle

Les piscines naturelles présentent un avantage majeur sur les piscines chimiques...

Entretien annuel d'une piscine naturelle

Entretien annuel d'une piscine naturelle

L’entretien annuel d’une piscine naturelle répond à un double objectif. Celui...

Annonces idlead