Entretient annuel piscine

Entretien annuel d'une piscine naturelle

L’entretien annuel d’une piscine naturelle répond à un double objectif. Celui ci doit, d’une part,  garantir la qualité sanitaire de l’eau et, d’autre part,  valoriser l’aspect esthétique du jardin aquatique que constitue une piscine naturelle.

Devis gratuit pour l'entretien de votre piscine

Les bases de l’entretien annuel de la piscine naturelle

Une piscine naturelle ne réclame pas le même entretien qu’une piscine traditionnelle. Comme le jardin, en hiver, elle vit très bien toute seule et une simple vérification de remise en route est nécessaire au printemps.

La zone de baignade passe l’hiver beaucoup mieux qu’une piscine chlorée sous bâche. En plus d’avoir un paysage aquatique agréable pendant l’hiver, on dispose ici d’un système vivant qui continue de s’auto-entretenir. Toutefois, la pompe ayant moins été sollicitée, la piscine a pu rentrer dans une phase de stagnation. Seule une petite couche d’impuretés (de la poussière, des feuilles…) peut être déposée en surface. Le fond peut aussi être souillé par une petite couche organique. Rien de bien compliqué : un aspirateur pour piscine suffit à retrouver un espace de baignade limpide et accueillant.

Il est toujours possible de faire appel à une entreprise spécialisée dans les piscines pour venir en début de saison réaliser le nettoyage de base.

En hiver, penser à protéger les canalisations et autres arrivées d’eau vis-à-vis du gel. Il faut donc purger tous les tuyaux et ne pas oublier le local technique, même s’il paraît plus protégé. Il est même courant d’interrompre complètement le réseau hydraulique.

La taille des végétaux

Comme dans le jardin, l’environnement de la piscine aquatique nécessite un rafraîchissement de printemps. Certaines plantes doivent être taillées, d’autres n’ont pas forcément bien passé l’hiver et doivent être remplacées.

Si les algues se développent souvent dans une piscine écologique, il existe des traitements préventifs très puissants (et biologiques surtout !) qui permettent un développement bactérien important. Ainsi,  des solutions comme Zeolag peuvent n’être utilisées qu’une à deux fois par an (au printemps et à l’automne). Il convient ensuite de  nettoyer les vases produites lors de la destruction des algues. Des produits, tout aussi respectueux de l’environnement, existent aussi pour ce travail.

Annonces idlead
A découvrir

Entretien courant d'une piscine naturelle

Entretien courant d'une piscine naturelle

Les piscines naturelles présentent un avantage majeur sur les piscines chimiques...

Matériel nécessaire pour l'entretien d'une piscine naturelle

Matériel nécessaire pour l'entretien d'une

Pour lutter contre les impuretés qui viennent troubler l’eau limpide d’une...

Annonces idlead